Nous vous accompagnons à chaque étape

Après le divorce

Nous demeurons disponibles après votre divorce ou votre séparation pour vous conseiller et vous aider tout au long de l'évolution de vos besoins et de ceux de vos enfants.

Intérêts financiers

Votre situation financière s'est détériorée ? Les revenus de votre ex-conjoint(e) ont augmenté?
Vous pouvez demander la modification d'une pension afin que les montants des pensions soient ajustés en fonction de la capacité des parents de payer tout en protégeant les intérêts des enfants.

Votre conjoint(e) ne respecte pas un jugement ou une entente entérinée par le tribunal?
Les moyens de faire exécuter un jugement de divorce existent, nous pourrons vous guider vers diverses solutions pour faire valoir vos droits et ceux de vos enfants, allant jusqu'à la saisie de salaire ou d'actifs.

Garde des enfants

Vous avez besoin de mettre à jour certains droits de visite ou modifier la garde de vos enfants?
Votre disponibilité augmente et vous désirez revoir la garde en conséquence? Vos enfants vous ont signifié leur désir de vivre avec vous? Vous avez des inquiétudes sur le comportement de votre ex-conjoint(e) avec vos enfants et vous désirez limiter ses droits d'accès? Une panoplie de nouveaux faits peut justifier une demande de révision de la garde des enfants.

Vous déménagez dans une autre ville ou pays et désirez changer la résidence de vos enfants mineurs ou au contraire, votre ex-conjoint(e) veut s'établir à l'étranger?
Le cheminement de votre carrière peut vous amener à devoir déménager vers une autre ville ou pays pour profiter de certaines opportunités. Vous devez probablement procéder à un changement de garde ou de résidence des enfants en vous adressant à la cour.

Vous voulez voyager avec vos enfants mais votre ex-conjoint(e) ne collabore pas ou au contraire, vous avez des inquiétudes face à un voyage de vos enfants à l'étranger avec votre ex-conjoint(e)?
Lors de voyages à l'extérieur du pays avec des enfants, il faut obtenir le consentement de l'autre parent, et ce, même si vous en avez la garde, ceci, afin de prévenir l'enlèvement des enfants vers un autre pays. Si votre ex-conjoint(e) ne vous en donne pas l'autorisation, vous pouvez en demander la permission à la cour.